Le 8 août 2008, commémoration de l'offensive victorieuse alliée et restauration de la tombe de Fernand EUVRARD

Cérémonie organisée par l'association Luce Maple Leaf et la commune de Thennes

Marc PILOT, président de l'association "Luce Maple Leaf" lisant son texte dédié à Fernand EUVRARD.

« Les croix de bois », cet ouvrage de Roland Dorgelès raconte les souffrances des Poilus de la 1ère Guerre Mondiale.

Une croix de bois, toute simple, voilà ce qui matérialisait la tombe provisoire d’un soldat tombé au champ d’honneur.

Jusqu’en 1926 les familles eurent la possibilité de rapatrier les corps de leurs enfants. Les autres furent regroupés dans des nécropoles nationales ou des carrés militaires. Une tombe isolée dans un cimetière communal est aujourd’hui une exception.

C’est le choix de la famille Euvrard qui fit l’acquisition en 1934 d’une concession à perpétuité pour que leur fils Fernand  reste là où le destin l’avait frappé.

Fernand Euvrard appartenait au 3e Régiment d’Infanterie qui fut le « gardien de la Luce » à partir du 1er avril 1918. Cette unité repoussa à plusieurs reprises les Allemands qui tentaient de percer vers Amiens. Ce fut le cas en particulier le 4 avril où ils étaient parvenus à s’infiltrer jusqu’au pont de Thennes. D’autres contre-attaques eurent lieu au Bois Sénécat ou à Hangard. Quand le régiment quitta Thennes le 15 avril, il avait perdu 11 officiers et 365 hommes.

Chaque 11 novembre la municipalité de Thennes honore Fernand Euvrard à l’égal de ses propres enfants. Cette année, à l’occasion du 90e anniversaire, elle a décidé la réhabilitation de la tombe de celui qui n’a plus d’autre famille qu’elle. C’est aujourd’hui chose faite grâce également à la générosité de Mr Pascal Desavoy, ébéniste installé dans la commune.

A l’heure où le dernier Poilu vient de disparaître, cette simple croix de bois témoigne aux  yeux de tous du sacrifice de la « Génération du feu ».

 

Le Monument aux Morts D'Hérimoncourt où est cité Fernand EUVRARD, voir les événements en cliquant sur : Attaque allemande.htm

Cliquer sur le lien ci-dessous, une formidable mine d'informations vous y attend : Mémogenweb

 

Cliquer sur le lien ci-dessous, une formidable mine d'informations vous y attend : Mémogenweb

 

 

Retour accueil14/02/16